Nom de Dieu

 

Pour les uns, cette expression leur est utile pour crier leur frustration et leur colère. D'autres l'utilisent pour donner du piment à une histoire racontée de façon passionnante et engagée mais qui souvent n'a pas un fond très sérieux.

Beaucoup de ces usagers de l'expression "Nom de Dieu" sont des personnes qui n'ont pas une idée précise de l'identité ou même de l'existence de Dieu. Etonnant n'est-ce pas? Nous parlons tant d'une personne qui serait sensée ne pas exister? Des gens qui ignorent totalement Dieu utiliseraient quand même son nom pour donner du poids à leurs sentiments et expériences?

Ainsi, Dieu se retrouve utilisé à toutes les sauces et très régulièrement dans des domaines où il ne devrait en aucun cas figurer. D'ailleurs, Dieu lui-même avait anticipé cela en glissant dans les 10 commandements une règle importante : "n'utilise pas le nom de Dieu en vain". En effet, la tentation est grande de jurer, insulter, râler en y incluant Dieu. Pourtant, il semble, selon les paroles de Dieu lui-même, que cela est très risqué.

Pour le chrétien, le nom de Dieu fait naître un profond respect et une paix excellente. Le "Bon Dieu" est le Dieu que le croyant prie et à qui il exprime sans cesse sa reconnaissance.

Il n'y a pas 20 dieux, il y en a un seul et unique, celui qui aime être appelé par des humains qui le cherchent.