Le christianisme


Chaumont, dans une école primaire de la ville, classe de CM1, leçon : LE CHRISTIANISME

Résumé : ce que les chrétiens croient : 
- que Jésus est mort et ressuscité
- que ses enseignements sont vrais
- que les hommes seront jugés
- que ceux qui ont fait le mal iront en enfer et ceux qui ont fait le bien au paradis

Cette dernière affirmation est fausse ! Cette leçon sur le christianisme est tellement simpliste qu'elle en devient fausse. Nous nous permettons aujourd'hui d'essayer d'expliquer simplement le message de l'Evangile :

- Effectivement, le fondement de la foi chrétienne se trouve en un Dieu juste qui condamne le mal et le juge par la mort. L'identité de notre créateur est ainsi : un Dieu pur, qui ne tolère pas le mal, qui attend de la part de ses créatures une conduite identique à la sienne.
- lorsque l'homme a décidé de désobéir (histoire de la Genèse), il s'est coupé de son créateur, il a pris sa vie en main pour son malheur et s'est ainsi placé sous la condamnation de la loi divine.
C'est un message dur, radical mais tellement réaliste. Ainsi il est donc faux de dire que l'homme ira au paradis s'il fait le bien. C'est une erreur puisque la Parole de Dieu déclare : tous les hommes sont condamnés, tous ont fait le mal et sont coupés de Dieu.
- vient maintenant le message de l'Evangile : si Dieu est juste et condamne le mal, il est bon et amour et veut donc que tous les hommes soient sauvés et délivrés de leur condamnation.
- pour cela, impossible simplement de passer l'éponge. Le mal doit être jugé et réparé. C'est ici que Jésus intervient. Il est Dieu fait homme, il va vivre parfaitement, comme Dieu le souhaitait de chaque homme. Ce juste portera la condamnation de tous les hommes et il mourra sur la croix, séparé de son Père. Mais puisqu'il était juste, il est ressuscité et par sa vie, il peut donner la vie à tout homme qui placera sa confiance en lui.
- ainsi, c'est par la foi en Jésus que l'homme peut trouver le salut. C'est Jésus qui offre gratuitement une place au paradis à celui qui place sa confiance en lui.
- cette foi en Jésus produit un bon fruit à la gloire de Dieu, c'est là que nous retrouvons le bien. Donc faire le bien, pour un chrétien, ce n'est pas pour gagner le paradis mais c'est parce qu'il a gratuitement sa place auprès de Dieu qu'il veut vivre dés maintenant comme Dieu le désire.
- et si le chrétien commet encore le péché? Alors le pardon de Jésus est toujours efficace, il s'en repent et retrouve une communion parfaite avec son Sauveur.

En résumé : Si effectivement le mal conduit à la condamnation, Jésus conduit au salut et non pas les bonnes oeuvres.

Nous souhaitons que ce message soit compris du plus grand nombre et que l'éducation nationale sache réviser ses enseignements.