La beauté de la création

 

Aucun d'entre nous n'a fait d'effort particulier pour que de nouvelles feuilles arrivent sur les arbres... Nous ne l'avons pas planifié, nous n'avons donné aucun ordre et pourtant elles arrivent. Les fleurs sont là, personne n'en a préparé le parfum et pourtant les lilas embaument nos jardins d'une façon extraordinaire.

Pour le chrétien, c'est le moment de méditer sur la bonté de Dieu, sa révélation au travers de la création. Dans une société où nous avons besoin d'effets spéciaux pour être émerveillés, revenons aux choses simples comme nous y invite l'épître aux Romains (1.19). 

Mais à peine les feuilles ont poussé, que les pucerons et les herbes indésirables prolifèrent. Ces "anomalies" nous rappellent les conséquences de la désobéissance de l'homme. C'est une image qui nous enseigne aussi comment le mal dans nos vie produit des effets indésirables. 

Dans toutes ces choses, nos méditations printanières devraient nous conduire à apprécier la grâce de Dieu. Oui, notre créateur est un Dieu de grâce, qui aime donner même à celui qui ne le mérite pas. Il prend soin de nous d'une façon que nous avons du mal à imaginer. Que ce printemps vous donne une paix intérieure, cette paix qui vient du créateur.