2012 – une année à passer à Chaumont

Voilà, c'est indubitable, l'année est entamée. Pour ceux qui vivent les difficultés elle ne passe pas vite alors que pour ceux qui vivent un rêve éveillé elle file à toute allure !

Certains annoncent que c'est la dernière année à vivre pour ce monde. A ce sujet, nous vous proposons la lecture d'un livre très intéressant écrit par un collectif de chrétiens qui étudient les arguments et proposent une réflexion saine à ce sujet.

Je ne crois pas un instant à la fin du monde programmée le 21 décembre 2012. D'ailleurs je pense qu'au fond personne n'y croit. Pour plusieurs raisons : pourquoi une civilisation maya devrait-elle maintenant nous dicter ses croyances alors que nous n'y avons jamais pris garde auparavant ? Ensuite parce que si quelqu'un savait qu'il lui reste moins d'une année à vivre sur cette terre il changerait radicalement son programme : pas d'entretien de sa maison, pas de projet, pas la peine de continuer à travailler, mieux vaut tout vendre, voyager et profiter ou encore, pour les plus sérieux chercher Dieu pour se préparer. Enfin, personne n'y croit parce que cela reste une rumeur comme bien d'autres précédemment et qu'on n'oriente pas sa vie sur une rumeur.

Mais cette fin du monde reste un sujet passionnant pour tous. Surtout pour les chrétiens. En effet, la fin du monde et le retour de Jésus est annoncé de nombreuses fois dans la Bible. Par contre la Bible affirme sans ambiguïté que personne ne peut la prédire ou l'anticiper. Ce jour viendra de façon surprenante, comme l'arrivée inattendue d'un voleur dans une maison (Luc 12.39-40).

Jésus a expliqué à ses disciples que des signes annonceront ce retour de Jésus et donc qui permettront aux croyants de garder confiance.

Le temps passe vite, 2012... ça fait réfléchir. Mais chaque jour qui passe est un jour où Dieu propose sa grâce, son pardon, son amour. Et si bien des gens ignorent ses propositions, chaque jour des croyants placent leur confiance en celui qui est mort à leur place sur la croix.

Donc si je résume ces quelques réflexions, voilà ce qu'on peut retenir :

  • Jésus va revenir, c'est une certitude

  • je ne sais pas quand donc je dois être prêt

  • si je crois en Jésus et en son retour, toute ma vie va s'orienter autour de cela, donc autour de ce qui compte vraiment

  • Jésus peut revenir avant le 21 décembre 2012 ! ne soyons pas téméraires mais cherchons Dieu de tout notre cœur.

 

Je vous souhaite donc une bonne année 2012 dans la proximité de Dieu !

Yannick